Retour sur la démo de Liberated du Steam Game Festival

par helloaylee
365 views


Liberated est le nouveau projet de la petite équipe indépendante d’Atomic Wolf. Prévu pour avril 2020, le jeu d’action aventure propose une structure digne des meilleures BD numériques pour raconter son histoire. Sous ses allures de graphic novel, son avancement en side-scrolling vous rappellera sans doute Limbo ou Inside.

Disponible en démo durant le Steam Game Festival (comme Eldest Souls, Going Under, Roki), ce fut l’occasion d’en savoir un peu plus sur ce jeu indépendant. Son univers monochromatique et dystopique ne m’avaient pas laissé de marbre.

Une démo dystopique teintée de noir et de blanc

Liberated jeu démo

L’intro s’anime comme si vous étiez entrain de lire les pages d’un comics. L’histoire prend place 12 mars 2024 et vous évoluez dans cette dystopie futuriste où le gouvernement fait clairement de la surveillance de masse sous couvert d’agir pour la sécurité de tous.

Pour aller plus loin dans la démo et activer votre première scène, il faudra cliquer sur l’une des vignettes proposée. Cette première mission va vous servir à poser les bases : le but est d’exterminer les drones en leur tirant dessus. Vous allez donc vous déplacer en défilement latéral, tirer pour vous défendre et apprendre à vous cacher pour vous régénérer. Vous pouvez rester immobile pour récupérer de la santé, ce qui vous donne le temps d’apprécier l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Lorsque vous mourrez vous ne recommencez pas depuis le début mais légèrement un peu avant votre fail.

Liberated démo steam

Vous avez pas mal de capacités : tirer avec une visée, recharger votre arme, grimper aux échelles et aux cordes, sauter, placer des bombes avec un drone et bien plus encore. Peut être qu’un peu de stuff sur les ennemis tués n’aurait pas été pas de refus.

Le soucis du détail est véritablement présent : tout est fait pour vous vous ayez une expérience 100% comics. Par exemple, quand vous assénez vos ennemis, des onomatopées accompagneront vos actions comme « BANG! » lorsque vous tirez, et « AARGH! » quand vos ennemis sont touchés. Autre exemple : votre vignette aux bordures blanches se verront entachées de rouge lorsque vous perdez de la vie. Le jeu va d’ailleurs un peu loin que ça : en dirigeant plusieurs personnages, vous allez alterner entre phase d’action, tirs et puzzles (avec des codes à résoudre par exemple).

Liberated game

Les visuels du jeu, teintés de noir et de blanc, sont supers. Cela peut vous paraître anodin, mais il m’est arrivé d’être déçue par une version démo (je pense notamment à Haven). La bande sonore offre de la profondeur à cette ambiance sombre et envoûtante, et les bruitages sont plutôt corrects dans l’ensemble. Il vous faudra une 45min maximum pour finir la démo, que je conseillerai en mode clavier souris que manette.

Conclusion sur Liberated

Liberated indie game

Liberated est un subtile mélange de furtivité, de plateforme et de puzzles. Le côté shooter n’est pas contraignant mais gare à votre sensibilité manette / clavier. C’est cool de voir qu’Atomic Wolf n’a pas seulement misé sur un style artistique. On sent un certain travail de réflexion sur l’interaction et la façon de lire des comics et cela a été intégré au jeu avec brio.

Cette superbe direction artistique m’a totalement conquise et n’a pas à rougir des autres jeux d’ambiance à la Limbo. En bref Liberated a un bon potentiel : la progression est agréable, la fluidité dans les contrôles un peu moins. Le jeu comptabilise plus de 30 000 wishlist et a fait parti des démos les plus téléchargés du Steam Game Festival ! C’est amplement mérité.

Voir d'autres articles du blog

1 commentaires

SuzuKube avril 18, 2020 - 2:52

Oh, je l’ai raté celui-là… Je ne suis pas très calé en jeux indés ( ´・・)ノ(._.`)

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »