J’ai testé le jeu Intemporel de Flying Butter

par helloaylee
217 views

Vous aimez les runner, et les jeux de plateforme ? Hé bien vous serez servi avec Intemporel !

Développé et édité par le le studio Flying Butter, le jeu se présente comme un runner / plateforme scénaristique : chaque embranchement que votre personnage empruntera aura un impact sur votre histoire.

Sorti le 29 mai 2020 sur Steam, il s’agit de la première création du studio belge (et on espère pas la dernière !), composé de Julien Honnorez, le lead developper, et Jason De Roeck, compositeur / lead sound and fx Designer.

Le synopsis d’Intemporel

Dans Intemporel vous incarnez un gardien qui décide de quitter son monastère afin de comprendre, voire, de trouver une solution à ce monde à la dérive qui autrefois, fut paisible et accueillant.

De curieux phénomènes se produisent : les animaux se transforment en monstres, la faune se détériore et les rares humains survivants luttent contre le désespoir. Et pour ceux qui ne survivent pas, ils sont réduits à l’état de poussière, comme s’ils n’avaient jamais existé.

Afin de mener sa quête d’une main de maître, votre gardien rencontrera sur son chemin plusieurs autres protagonistes (dont Chester, le marchand qui vous accompagnera) mais surtout, ramassera des perles qui feront office de pouvoir.

Chaque pouvoir a sa fonctionnalité, comme par exemple glisser, vous protéger du poison des fleurs, faire un double saut, dash etc. ce qui vous aidera à franchir tous les obstacles. Il faudra donc faire vite car l’heure tourne et les utiliser à bon escient au bon moment. Cette course jusqu’à l’île du Monastère, qui semble-t-il être le centre de ce chaos, s’annonce donc palpitante !

Le gameplay

Comme bon runner qui se respecte, nul besoin de faire avancer votre personnage : il fait sa course tout seul et à l’infini. Sachez qu’Intemporel mettra votre concentration à rude épreuve : il fera aussi bien appel à vos réflexes qu’à votre mémoire pour venir à bout de chaque niveau. Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez trouver des check-point / points de sauvegarde parsemés tout du long, suivant l’embranchement emprunté. Il existe 3 niveaux de difficulté : le mode facile pour ceux qui veulent se concentrer sur l’histoire, le mode normal pour ceux qui n’ont pas peur de mourir plusieurs fois et enfin le mode difficile pour les experts.

En terme de maniabilité, vous avez le choix entre clavier ou manette et très franchement, c’est bien plus pratique avec la manette : vous utiliserez A pour sauter, X pour enclencher vos pouvoirs et pour finir LT/RT pour jongler d’un pouvoir à un autre.

Vous disposez de 6 slots pour vos pouvoirs, donc choisissez-les bien avant de parcourir votre île suivant les obstacles à franchir. Il semblerait d’ailleurs qu’il existe 28 chemins possibles dans le jeu ce qui vous laisse une bonne durée de vie. À noter que la bande-son est vraiment géniale ce qui apaisera sans doute vos fails ou rendra votre aventure plus agréable.

Mon avis, mon expérience

Par où commencer ? Le jeu est vraiment très prenant. Une fois commencé, j’ai enchaîné par session de 2h avec grand plaisir. Le design du jeu est certes simple mais je n’ai pas eu de soucis particulier ni de bugs, donc cela ne m’a pas dérangé plus que ça.

J’ai tenté le mode normal et plus j’avançais dans le jeu et plus cela devenait un achievement personnel, pour vous dire à quel point la difficulté est bien dosée. Je suis cependant repassée en mode facile pour comparer : effectivement vous avez moins de monstres mais toujours les mêmes obstacles fixes ;). Mes 13h en mode normal ont été fait en 3/4h en mode facile. Mais là où j’ai été agréablement surprise c’est la bande son ! Envoûtante, captivante, elle est une véritable valeur ajoutée et à apprécier sans modération. Bravo au compositeur !

Concernant l’histoire, je n’ai pas encore terminé le jeu, presque à une dizaine de mondes parcourus et c’est plutôt bien ficelé ! Par contre si comme moi vous avez horreur des araignées, choisissez bien votre chemin 😉 !

Donc si je devais résumer : c’est simple, prenant et bien réalisé. Une agréable surprise. C’est un jeu que je verrai bien sur mobile d’ailleurs ! Si vous cherchez un jeu indépendant, français et à moins de 10€ sur Steam (il est à 6,59€), je vous recommande chaudement Intemporel !

Merci à la sympathique équipe de Flying Butter pour leur confiance dans la réalisation de ce test.

Voir d'autres articles du blog

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »