Démo Röki : mes premières impressions

par helloaylee

Parmi les douzaines de démos proposées durant Steam Game Festival, il y avait le glacial mais envoûtant Röki. Développé par Polygon Treehouse et édité par United Label (comme Eldest Souls) Röki est un jeu qui avait attiré mon attention durant l’Indie Cade 2018.

Sous ses faux-airs de RiME se cache un jeu d’aventure point-and-click basé sur le folkore scandinave. Prévu courant 2020, cette démo de Röki nous offre l’occasion d’en découvrir un peu plus son univers mais aussi son gameplay.

Démo Röki

Une démo étincelante

Vous débutez la démo de Röki en incarnant Tove, une jeune fille qui devra explorer cette forêt habitée par des créatures et personnages scandinaves fantastiques. Le gameplay est simple : vous avancez avec les touches directionnelles et il suffira de pointer et cliquer pour enclencher par la suite, une interaction.

Et très sincèrement, je dois dire que je suis assez émerveillée par l’aspect graphique du jeu mais surtout par toute cette neige. Elle est partout : autour des portes, des maisons, du pont mais surtout elle est étincelante. Elle réfléchit à la lumière, elle apparaît parfois sous forme de cristaux, tout ceci nous donne une certaine sensation de profondeur.

Démo Röki jeu indé

La courte démo proposée sur Steam ne laisse pas entrevoir davantage sur l’histoire, mais nous laisse sur une note douce et remplie de gentillesse. Dans ce monde fantastique dans lequel vous évoluez, vous allez interagir avec des créatures et des objets, et collecter des items qui pourront se révéler utiles plus tard. Difficile de ne pas y voir une certaine inspiration venant de Monkey Island.

Tests et impressions Röki

Le côté casse-tête est plutôt bien dosé. Vous allez alterner entre drag and drop, combinaison d’objets de votre inventaire (comme dans Fran Brow) et l’exploration de chaque zone. Malgré les magnifiques visuels vous incitant à explorer les moindres recoins, très peu de zones sont disponibles durant cette démo de Röki. Dernier point et non le moindre : la musique. Qu’il s’agisse de la bande-son ou des bruitages, le soucis du détail est là, et souligne davantage la beauté du jeu.

Conclusion

Captivée par cette sublime direction artistique, la démo de Röki a tout pour séduire. L’ambiance charmante et fascinante, soutenue par une narration touchante, semble faire de Röki un jeu indépendant tout à fait prometteur. Reste à voir les autres zones du jeu, puisque mon léger bémol a été la durée de vie (trop courte?) de cette démo. Quelque soit la plateforme (Nintendo Switch ou Steam), Röki mérite vraiment que vous y jetiez un coup d’œil !

Démo Röki

Voir d'autres articles du blog

1 commentaires

SuzuKube avril 18, 2020 - 2:56

J’suis dead ! J’me disais : Mais elle boit troooop de bière RiME est en 3D… Sauf que ROKI aussi O_o ! J’étais persuadé que c’était en jeu en 2D avec des aplats… Je me laisserais tenter si je vois une petite promo sur Switch (oui, je sais, toujours à réclamer des promos, mais y’a tellement de jeux ╰(*°▽°*)╯) !

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »