Live report #BTSinParis : 2h30 de concert incroyable

par helloaylee

À l’occasion de leur tournée #BTSWorldTour : Love Yourself, les BTS ont posé leurs valises à l’AccorHotel Arena le 19 & 20 octobre dernier pour le plus grand bonheur des Armys françaises. Autant vous dire que lors de la mise en vente, les diverses billetteries en ligne furent prises d’assaut et ont affiché sold out en quelques minutes. Du gradin à 70€, en passant par la fosse à 100€ et le pack VIP à 250€, ces 2 concerts #BTSinParis furent aussi les dernières dates européennes de la tournée et nul doute que d’autres Armys des 4 coins du monde ont fait le voyage pour cette occasion.

Pour ma part j’ai préféré choisir la date du 19 octobre, en catégorie 4 (70€) afin d’avoir 0 stress le jour J. Mais avant tout de chose je préfère vous dire que je ne suis pas une Army à temps plein, j’adore les BTS mais je ne pourrais pas en parler H24. J’avais bien aimé Love Yourself: Tear, Love Yourself: Her et bien sûr Love Yourself : Answer.

Depuis le Music Bank à Paris (en 2012, oui ça date), j’ai fait très peu de concerts de kpop, tout simplement parce que je me suis perdue avec les nouveaux groupes, couplé avec une lassitude du genre.  Alors à quelques minutes du concert je me suis demandée : est-ce que les BTS vont vraiment me réconcilier avec la kpop au point de vouloir refaire des concerts plus régulièrement ou bien vont-ils donner raison à cette presse française mal informée qui n’y voit qu’un effet de mode et ses fans hystériques ? La réponse va presque vous étonner ;).

L’attente agréable avec les autres Armys

Vendredi 19 octobre : jour J du concert. Je sors du boulot, je me dirige vers l’AccorHotel Arena et c’est déjà noir de monde : entre celles déjà présentes devant la salle depuis le début de la semaine et d’autres qui tentent d’obtenir le graal à la dernière minute,  pas de doute : je suis bien au bon endroit. La file d’attente se fait sans encombre, dans la joie et la bonne humeur des fans projets et l’entrée est plutôt fluide : j’ai mis moins de 30min avant de me retrouver à l’intérieur. Merci aux staffs et fanbases d’avoir rendu ça agréable et possible, parce que pour moins de personnes j’en ai vu des chaos d’organisation..

Une fois sur les lieux, tout est fait pour alimenter le fan-service : un photobooth / photocall vous attend à l’entée, les stands de merchandising officiel vous proposent des Army Bomb et autres goodies à l’effigie du groupe, et la salle diffusent sur ses écrans géants, les différents MVs des BTS. Vous n’avez donc plus aucune excuse pour réviser vos classiques.

Je finis donc par rejoindre ma place – en ayant rien acheté – et au final, agréable surprise : les écrans géants sont plutôt bien placés, la scène est suffisamment grande et profitable pour n’importe qui dans la salle et petit bonus : nous avons droit sur nos sièges à une banderole à brandir pendant une chanson « surprise » choisie. J’ai déjà déjà hâte que le concert commence.

Live Report des BTS à Paris, #BTSinParis

À 20h, la salle est comble et les fans s’impatientent. Les lumières s’éteignent enfin et les BTS arrivent sur scène sous les cris et applaudissements des Armys. On nous explique que malheureusement Jungkook s’est blessé lors d’une autre date de la tournée et qu’il ne pourra pas danser durant le concert. Sad :(.

Et c’est avec Idol que le groupe démarre les hostilités ! Une belle entrée en matière avec ce titre punchy qui rend très bien en live ! S’enchaîne ensuite I’m Fine, qui mélange pop et drum’n’bass à merveille, puis Save Me, une de mes préférées avec sa chorégraphie très technique et énergique. Après cette prestation musclée, chaque membre prit le temps de se présenter au public. Autant vous dire que je suis à la fois charmée et intriguée : V a l’air très fatigué, RM est un vrai maître de cérémonie – en plus de mettre l’ambiance -, J-hope a un charme fou, Jungkook s’est exprimé en français et c’est beaucoup trop mignon, Jimin a vraiment quelque chose d’hypnotisant, Jin est assez fidèle à l’image que je m’étais faite de lui et Suga.. ah je suis encore plus fan de sa voix en live.

Le concert continue avec Magic Shop qui résonne comme un très bel hommage aux Armys. Tout au long de ce #BTSinParis, de nombreux minis « court-métrage » joyeux et mignons vont  être diffusés sur les écrans afin de laisser le groupe se changer ou introduire les solos entre différentes chansons. Et c’est J-hope qui s’y colle en premier avec son Just Dance suivi de Jungkook et son Euphoria.

Ces performances solos sont de parfaites occasions pour chaque membre du groupe de se mettre à nu et de démontrer leurs talents d’artiste à part entière que ce soit en chant, en danse, rap ou même au niveau de la composition musicale. Et clairement J-hope c’est un sacré délire. Son sourire et sa prestation ont rempli ma jauge de bonne humeur pour toute la semaine. Rien à redire sur Jungkook qui s’est imposé avec sa belle voix malgré sa blessure.

J-hope BTSinParis

Après le retour à 7 sur scène pour interpréter I need you ou encore Run, c’est au tour de Jimin de présenter son solo. Et quel solo ! Sa prestation de Serependity est tellement puissante et captivante. Un vrai moment d’émotion et de poésie, surtout pour celles dont c’est le bias. Et puis comme un solo n’arrive jamais seul, c’est ensuite à RM de reprendre les rennes avec son Love (Trivia) tiré de l’album Love Yourself.  Les BTS reviennent ensuite au complet pour d’interpreter DNA, qui en 2017, a reçu le Mnet Asian Award de la meilleure chanson, rien que ça !

Le show continue avec medley de FIRE, Blood Sweet & Tears, Dope, Gogo et Boys in luv. Je vous avoue que c’était ma petite déception de la soirée, car de loin Blood Sweet & Tears est ma préférée de la discographie, j’aurai voulu l’entendre jouée plus d’ 1 min. Mais heureusement que FIRE déchire tout en live, de quoi oublier ma déception pour quelques secondes tant la performance a enflammé la scène et le public !

Puis c’est au tour d ‘Airplane pt 2 de nous faire danser sur ses sonorités latines. On se surprend même à reprendre « El Mariachi » en cœur tant elle est entraînante.  Bien sûr, V, Taekyung et Suga n’ont pas manqué par la suite d’interpréter leur solos respectifs. Je dénigre en rien la qualité de Seesaw de Suga mais j’ai toujours du mal à l’apprécier même en live. Avec le solo de V , on est clairement dans le contemplatif : la chorégraphie, les masques, et l’univers de Singularity font de cette performance un moment à la fois bluffant et hypnotisant. Quant à Epiphany de Jin – qui fait très chanson de drama  d’ailleurs -, c’est un peu la séquence émotion où les Armys agitent leurs bras de gauche à droite tout en reprenant à l’unisson « I’m the one I should loOooOoove in this world« .

Que serait cette tournée sans le titre de l’année, FAKE LOVE ? Dès les premières notes, je n’ai pu m’empêcher de suivre les fan chants et de crier à mon tour « FAKE LOVE » de manière synchronisée. C’est vêtu de noir sous une lumière presque tamisée que nos 7 jeunes hommes nous livrent une démonstration aussi puissante qu’épatante de ce hit aux 407 millions de vues sur YouTube.  Un moment incroyable.

Après cette prestation de haute volée, Jimin, Jungkook, V et Jin reviennent sur scène et se placent sur une sorte de plateforme mobile qui s’élèvent.. pour chanter The Truth Untold. J’en ai encore des frissons rien que d’y penser. Cette ballade est – pour moi – la plus mélancolique et la plus poignante qu’ils n’ont jamais faite.  Je me suis d’ailleurs toujours demandé si les paroles évoquaient le vécu personnel des BTS.  Une émotion très forte s’est emparée du public qui confirme qu’il s’agit – et de loin –  de mon moment préféré du concert.

La suite de la set list est par contre en total contraste avec The Truth Untold puisque c’est avec Tear suivi de Mic Drop que le concert se poursuit. Excellent live de Mic Drop d’ailleurs puisque le titre est joué dans sa version coréenne avec une chorégraphie toujours plus impressionnante ! Les moments de break dance n’ont pas manqué de faire hurler les Armys !

Arrive ensuite l’heure de la pause, et les « encore » qui résonnent dans tout l’AccorHotel Arena. La réponse ne s’est pas faite attendre puisque nos chers BTS reviennent sur scène avec en guise de rappel So What, Anpamn et Answer : Love myself ! Ils en profiteront ensuite pour s’adresser au public une dernière fois, avec comme toujours, une certaine justesse, douceur, et bienveillance.  Quel beau spectacle de voir les Army Bombs redorer les couleurs bleus, blanc, rouge à ce moment là.

De ce que j’ai retenu, Suga, V, Jungkook et J-hope ont passé un très moment à Paris (Suga a même déclaré que cela faisait longtemps depuis la Kcon) et espèrent pouvoir revenir l’année prochaine. J-hope n’a pas hésité à lâcher son amour pour Paris à travers son « Vous êtes mon espoir, je vous aime, merci Paris !« . Quant à Jin, lui aussi aimerait revenir à Paris l’année prochaine mais semblait surtout heureux de voir que grâce aux Armys françaises, de plus en plus de personnes s’intéressent à la culture et à la langue coréenne dans nos contrées. RM et son anglais on fleek, s’est exprimé sur la fait que Paris est une ville qu’il affectionne tout particulièrement, que ce soit dans la musique (notamment Paris des Chainsmokers !), et les films (son film préféré est Midnight in Paris !). Il  a même ajouté que ce concert était encore mieux ce que qu’il avait imaginé, voire mieux que son désir qu’il avait de vouloir vivre à Paris quand il était plus jeune. Il a par ailleurs terminé son discours par un beau « je t’aime Paris ! » qui n’aura pas manqué de nous faire plaisir.  Et ce fut sur ces belles paroles, les larmes de Taehyung, les cris et applaudissements des Armys que cette première date de ce #BTSinParis se termine. C’est le cœur serré mais les souvenirs pleins la tête qu’il est temps de regagner c’est chez soi.

BTSinParis helloaylee

Que dire de ce #BTSinParis ?

Beaucoup de choses, beaucoup d’émotions indescriptibles. Ce fut un rêve pour beaucoup d’Armys françaises, mon meilleur concert de Kpop auquel j’ai pu assister jusque là,  mais surtout une très bonne surprise. Surprise par la qualité scénique, lightshow et le talent des BTS, de l’amour que V, Suga, Jungkook, Jimin, Jin, J-Hope, RM portent à leur public à travers leurs discours – voire de l’effort de parler français -. Je ne manquerai pas de souligner également l’ambiance joviale et chaleureuse que j’ai pu avoir avec les Army, ainsi que de la fluidité des entrées dans l’enceinte de l’AccorHotel Arena. Tout les ingrédients étaient réunis pour passer un moment agréable et inoubliable moment. Et même si Jungkook n’était pas au meilleur de sa forme, les BTS nous livré 2h30 de concert incroyable et mémorable. Une belle leçon de vie qui est l’essence même du message derrière ce « Love Yourself ».

Comme cité plus haut, on regrette seulement l’absence de certains titres dans la set lit ou que d’autres n’aient pu être joués en entier mais hormis ce détail c’est quand même un sans faute.

Alors est-ce que les BTS ont réussi à me raviver la flamme de la kpop ? La réponse est oui. Est-ce que cela vaut le coup, même si t’es pas au premier rang de la fosse et que la presse française te fait passer pour un(e) fan hystérique alors que tu ne l’es pas ? La réponse est encore oui. Est-ce j’y retournerai si les BTS reviennent l’année prochaine ? OUI OUI OUI. Vraiment je vous recommande à 1000% ! Alors encore merci à Live Nation pour ces 2 dates #BTSinParis et on espère de tout cœur  les revoir très vite en 2019, car si c’est le cas, mon rendez-vous est déjà pris 🙂 !

Setlist #BTSinParis :

  1. IDOL
  2. Save Me
  3. I’m fine
  4. Magic Shop
  5.  Just Dance (J-hope solo)
  6. Euphoria (Jungkook solo)
  7.  I Need U
  8. Run
  9.  Serendipity (Jimin solo)
  10.  Love (RM solo)
  11. DNA
  12. Medley : Gogo / Blood sweat & tears / Boy in Luv / Fire/ Dope
  13. Airplane Pt. 2
  14.  Singularity (V solo)
  15. Fake Love
  16. Seesaw (Suga solo)
  17. Epiphany (Jin solo)
  18. The truth untold ❤❤❤
  19. Outro : Tear
  20. Mic Drop

Rappel :

  1. So what
  2. Anpanman
  3. Answer : Love myself

Voir d'autres articles du blog

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »