Once Upon A Coma : le nouveau jeu de Thomas Brush sur Kickstarter

par helloaylee
1193 views

Si vous aimez les jeux indépendants et plus particulièrement Pinstripe, alors cette nouvelle devrait vous réjouir : Thomas Brush, le créateur de Pinstripe, a lancé depuis le 15 février dernier, une campagne de financement pour son tout nouveau jeu d’aventure, Once Upon A Coma. Mêlant univers sombre et bouilles mignonnes, Once Upon A Coma a suscité un vif intérêt auquel je n’ai pas pu résister à l’envie de vous le partager.

Once Upon A Coma Kickstarter

Du coma à la réalité

Il était une fois un jeune garçon nommé Pete. Après s’être réveillé d’un étrange coma, ce dernier découvre un nouveau monde chamboulé par d’étranges évènements. De nombreuses créatures mal intentionnées (zombies mangeurs d’enfants et insectes carnivores entre autres) ont désormais pris place et surtout, sa sœur a disparu. C’est donc armé du rasoir de son père qu’il devra affronter ce monde énigmatique et y percer ses plus grands mystères..

Once Upon A Coma

Once Upon a coma : crowfunding et avancement

Ce que l’on sait du jeu pour le moment c’est qu’il a puisé ses inspirations auprès de jeux tels que Zelda pour la partie aventure, et Ocarina of Time, Super Mario 64 pour l’exploration, le tout combiné aux mécaniques de hack-n-slash pour combattre les monstres. La musique a également une place très importante dans Once Upon A Coma puisqu’en plus d’être inspiré par Debussy et Chopin, c’est grâce à quelques notes de piano que vous allez pouvoir débloquer certains secrets.

Thomas Brush explique qu’il n’est pas seul dans cette aventure puisque Erick Coburn (Serenity Forge) l’épaule sur la programmation du jeu pour qu’il puisse se concentrer davantage sur le game design. À ce jour, le projet a récolté plus de 43 000€ de fond grâce à ses 1766 contributeurs ! Avec une date de sortie prévue pour octobre 2018 sur PC (Windows, Mac & Linux) et GOG, une beta sera disponible à partir de Juillet 2018. La campagne kickstarter se finit dans 22 jours mais si elle atteint le pallier des 60 000€ une version Nintendo Switch sera alors envisagée (à mon plus grand bonheur !).

En tout cas j’ai été séduit par le pitch – à comprendre par là que je fais aussi parti de ces 1766 contributeurs 😉 – et l’univers de Once Upon A Coma qui me rappelle quelque peu celui de Limbo. C’est le genre de jeu indépendant prometteur qui mérite une attention particulière.

Voir d'autres articles du blog

1 commentaires

Nina juin 19, 2018 - 1:21

Je n’ai jamais joué à ce soft, mais vu comme ça, on dirait un petit Inside ! Je vais regarder quelques vidéos de gameplay pour voir ce qu’il a dans le ventre. Je l’achèterai peut-être une fois que j’aurai terminé le jeu sur lequel je suis en ce moment.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »